HUBERT Eric plasticien, photographe, peintre

Instagram

Eric Hubert est un artiste plasticien qui ne manque pas de cordes à son arc


Observateur et curieux de nature il va de fait explorer plusieurs pratiques artistiques.
Ainsi, dès l’adolescence, il se prendra d’amour pour la photographie, et, avec son appareil photo en main, il va scruter les
moindres recoins de son environnement.
Diplômé en 1997 de l’école des Beaux-Arts de Rennes, il s’exerce à la peinture et à la sculpture.
Mais c’est en fin de compte vers la peinture que penche son coeur. On y décèle, d’ailleurs, rapidement l’influence de son
travail de photographe.
Curieux de nouvelles découvertes, il va également expérimenter la vidéo et l’installation.
Ce n’est pas la perfection de la photographie qu’Eric Hubert explore, mais la traduction de son rapport à l’espace et à la
lumière. Son univers est à la jonction entre les formes géométriques et la lumière.
La géométrie n’est pas une fin en soi, elle se situe à la fois dans la forme et la composition. Au-delà de la rigueur qu’elle
peut amener, c’est la dynamique qu’elle sous-tend qui séduit. La ligne structure, délimite ou au contraire dessine une
direction.
Son monde, il le perçoit en forme, en lumière, et porte une attention particulière à l’espace. C’est un tout.
Ces trois éléments sont complémentaires et indivisibles. La lumière va permettre à la géométrie de trouver sa place
omniprésente dans l’espace et inversement, la géométrie met en lumière l’espace. Si les lieux urbains et industriels
assouvissent le désir d’Eric Hubert à travers ses photographies, c’est parce qu’il trouve dans « ces espaces naturels »
l’harmonisation de ces trois éléments.

  • Instagram

© 2016-2020 par Association Eidôlon

Eidôlon [εἴδωλον] : image 

« Eidôlon » : du visuel porteur d' illusion